L’Incarnée, 2011

Sculptures en biscuit de faïence imbibées de parfum et feutre

Parfum réalisé en collaboration avec Takasago
par Jean Jacques et Nicolas Bonneville.

190 x 140 x 110 cm

Corps odorant constitué de deux vases aux formes complémentaires qui, une fois emboîtés, forment un pièce symétrique, en équilibre. Devant lui sont déployées les enveloppes de feutre qui le protège quand il n’est pas exposé.

Les vases, réalisés en biscuit de faïence, sont imbibés de parfum.

L’aura, de sa présence olfactive et toute sa complexité, est contenue dans sa fine matérialité.

C’est le parfum, imprégné dans les parois de ce corps, qui l’incarne, qui le fait chair, qui lui donne vie. C’est ce qu’il est profondément. Il a été pensé comme un voyage intérieur, depuis la peau jusqu’au creux du ventre.