Matrice, 2012

Installation de sculptures en sucre et feutre
et performance

800 x 200 x 20 cm

Surface hybride, à la fois enveloppe contenant les outils nécessaires à ma pratique, espace de faire et de monstration de ma production, sur laquelle le sucre a été transformé, chauffé, coulé, modelé, soufflé.
On y voit un ensemble de sculptures en sucre de natures différentes.

Ce qui fait habituellement oeuvre dans mon travail est ici jeté hors du cadre. Sont concervés traces, taches, coulures, étirements, appendices. Chacune de ces formes résulte d’un geste, d’une manipulation, d’une intention.

Matrice est un espace de formation, de gestation, formé, déformé par l’usage sur lequel on peut lire toute cette chorégraphie démiurgique.